Créer des moments d’hydratation

L’eau est à la fois le premier constituant et le principal aliment de tout être vivant. Le corps humain est constitué d’environ 60% d’eau. Chez le bébé, l’eau représente même 75% du poids du corps, pour un nourrisson de 4 kg, il y a 3 kg d’eau !
Chaque cellule de l’organisme a besoin d’eau pour fonctionner correctement, et si les apports sont insuffisants, les organes souffrent.

Quelle quantité d’eau faut-il boire ?
Cette quantité est variable (1,5 l à 2 l par jour chez l’adulte), elle dépend notamment de la chaleur et de l’intensité des exercices physiques.

  • Chez l’adulte, la soif reste un bon indicateur.
  • Chez le nourrisson (jusqu’à dix mois), les apports hydriques sont couverts par l’alimentation en biberon ou le lait maternel.
  • Chez l’enfant la sensation de soif n’est pas exprimée, mais elle est ressentie en présence du verre d’eau : si l’enfant boit, c’est qu’il a soif. S’il ne veut pas boire, c’est qu’il n’a pas soif.
une bonne alimentation et hydratation pour toute la familleL'hydratation du nourrisson

 

 

 

 

 

 

Ainsi plutôt que des quantités, il faut s’occuper des moments d’hydratation, qui doivent être fréquents, et réguliers. Le petit déjeuner est le premier moment de l’hydratation. Il faut prévoir d’autres moments d’hydratation : à chaque repas, au moment de la promenade s’il est petit, après la sieste. S’il est plus grand, au moment de l’éducation physique, à la récré, au moment des devoirs, et bien sûr s’il a soif, ce qui nécessite d’avoir toujours accès à de l’eau (une bouteille d’eau dans le cartable ou dans le sac).

Attention à ne pas remplacer l’eau par des boissons sucrées, l’eau doit rester la principale source d’hydratation.