La véritable eau du Mont Blanc

Aux origines de la source Le Mont Blanc, plus haut sommet d’Europe, n’est-il pas le parfait symbole de la pureté ?

Vieux de 30 millions d’années, il domine les Alpes. Autour de lui s’étendent, au nord, les fameuses Aiguilles du Midi, et au nord-est les Grandes Jorasses. Il alimente directement le glacier des Bossons vers la vallée de l’Arve.Son altitude de 4810 mètres est celle de l’épaisse couche neigeuse coiffant la cime. Du sommet jusqu’à mi-hauteur, il est recouvert de « neiges éternelles » (entre 15 et 23 mètres d’épaisseur) et veille en silence sur la vallée.

Après un parcours de plusieurs années dans les roches vierges du prestigieux massif fait de granite et de gneiss, l’eau Mont Blanc jaillit à 1518 m d’altitude. C’est le plus haut captage d’eau minérale du massif des Alpes.